AppleMag : Actualité dédiés à la téléphonie et aux produits Apple iPhone, iPad, Mac, iWatch, ..

sur ce site

Realme 8 5G – l’analyse

Performances : Le realme 8 5G est équipé du Dimensity 700 de MediaTek, alors que son prédécesseur était équipé du Dimensity 800U, qui apporte un processeur plus rapide et un GPU un peu plus puissant. C’est un autre point d’économie dans le nouvel intermédiaire, mais est-ce un compromis sur les performances ? 

Si vous vous souciez tant des chiffres, sachez que le realme 8 5G tombe 10% en dessous de son prédécesseur et perd également face au Moto G 5G avec Snapdragon 750G, mais bat le Galaxy A32 5G avec Dimensity 720.

Le GPU n’est pas assez puissant pour faire tourner de nombreux jeux à 90 fps. Tous ceux testés sont restés dans la moyenne de 60 fps et cela inclut Asphalt 9, Mortal Kombat, Call of Duty et PUBG. Dans les jeux plus lourds, vous devrez réduire la qualité graphique, étant possible d’obtenir une bonne fluidité dans le milieu de Call of Duty ou HD avec des textures dans le Haut de PUBG.

Batterie

Le logiciel bien optimisé de Realme a déjà prouvé qu’il était assez économe en batterie, c’est tellement vrai que notre roi de la batterie actuellement est un appareil de la marque. Le realme 7 5G s’est très bien comporté dans notre test et le realme 8 5G était presque à égalité avec 28 heures d’autonomie, ce qui signifie que vous aurez beaucoup de batterie pour une journée complète en utilisant les médias sociaux, en regardant des films et en jouant à des jeux.

Sa batterie dure plus longtemps que celle des modèles 5G concurrents, mais le temps de recharge a été sacrifié au final. Realme a remplacé le chargeur de 30 W par un chargeur de 18 W, ce qui a fait passer le temps de recharge à plus de deux heures.

Avec une charge rapide de 15 minutes, il vous reste 18% de batterie à utiliser. Tandis que 30 minutes dans la prise permettent de remonter à 32 %, ce qui est déjà suffisant pour près de 10 heures d’utilisation modérée.

Caméras

Un autre point de coupe pour réduire le prix de l’appareil a eu lieu dans la suite de la caméra. La caméra ultra-large a été supprimée du plateau, ce qui est dommage. Les autres sont les mêmes que la génération précédente et cela inclut le principal avec un capteur de 48 MP et deux autres de 2 MP, l’un dédié aux macros et l’autre au flou d’arrière-plan. La caméra frontale de 16 MP a également été conservée.

Le realme 8 5G enregistre de bonnes photos pour la catégorie. Les couleurs sont précises, il y a peu de bruit et le HDR fonctionne lorsque cela est nécessaire pour éviter les taches floues. Dans certains scénarios, on constate une netteté excessive par un post-traitement un peu agressif, mais rien qui ne sacrifie les photos.

Standard | 48 MP

Il existe un raccourci pour le zoom 2x, mais sans traitement spécial pour réduire la perte de qualité. Bien qu’il s’agisse d’un zoom purement numérique, la qualité des photos est suffisamment bonne pour être publiée sur les réseaux sociaux.

Par défaut, les photos sont enregistrées à 12 MP, mais il est possible de passer à 48 MP et d’extraire le maximum du capteur. En pratique, la différence est si faible qu’elle ne compense pas l’espace plus important dévoré par les fichiers.

Zoom

L’appareil photo flou enregistre des photos nettes et très contrastées. L’effet de séparation est bien appliqué et nous voyons peu de défauts. La macro est plus limitée et ne fait qu’un travail décent. L’absence d’autofocus limite la distance focale à environ 5 cm et tend à produire facilement des photos floues. Pour vous procurer des pièces détachées de téléphones, faites un tour sur ce site, Mobilax.fr !

Nuit

La partie frontale offre une netteté et une richesse de détails pour les selfies. Il n’y a pas de contraste exagéré et les couleurs sont proches de la réalité. Même dans les endroits sombres, nous obtenons de bonnes photos et le mode portrait fonctionne bien avec un effet convaincant et peu de défauts.

Selfies

Un autre point de coupure concerne le caméscope qui n’enregistre qu’en Full HD et même pas à 60 fps. La qualité vidéo est décente de jour et mauvaise de nuit avec un bruit excessif et des textures de mauvaise qualité. Il y a une stabilisation électronique pour réduire les tremblements et la mise au point est agile. La capture audio est stéréo, mais elle est un peu étouffée et souffre du bruit.

Source : tudocelular.com