Comment utiliser AirTag sans iPhone

Le traceur d’objets AirTag d’Apple a été conçu pour fonctionner avec les iPhones et les iPads récents.  La localisation des objets attachés à un AirTag peut être déterminée avec l’application « Find My », développée aussi par Apple.

A noter que les AirTags sont compatibles avec les appareils Apple sous iOS 14.5 et versions ultérieures.

  • Est-ce possible d’utiliser l’AirTag avec Android ?

L’AirTag Apple ne marche qu’avec les iPhones et les iPads. Il n’est donc pas compatible avec les smartphones Android. Toutefois, il est possible d’identifier l’origine et le propriétaire d’un AirTag avec un smartphone équipé de la technologie NFC. Il suffit de le scanner !

Cette balise Apple est dotée de deux technologies permettant la géolocalisation : Le Bluetooth (Low Energie) si l’iPhone est à proximité et l’Ultra Wide Band (géolocalisation avec grande précision).

  • Comment utiliser l’AirTag avec un iPad ?

Vous pouvez configurer et utiliser votre AirTag avec votre iPad (compatibilité iOS 14.5 ou une version ultérieure, de l’iPad 5e génération à l’iPad 10e génération).

Jumeler un AirTag avec un iPad se fait de la même façon qu’avec un iPhone. Il suffit d’accéder à l’écran d’accueil, appuyer sur « Connecter », saisir le nom et enregistrer l’AirTag avec votre identifiant Apple.

  • Comment détecter la présence d’un AirTag avec Android ?

Certaines personnes peuvent utiliser l’AirTag pour espionner quelqu’un. Bien que Apple ait mis en place un système de sécurité efficace pour empêcher les personnes malhonnêtes de profiter de son accessoire, la plupart des victimes ont été des utilisateurs d’Android.

Google a donc mis en place une fonction permettant la détection des traceurs inconnus. La détection est, par défaut, activé chez tous les utilisateurs Android. Lorsqu’un traceur est détecté via Bluetooth, vous recevez une alerte et des instructions pour le retrouver et le désactiver.

Articles similaires :