Actualité

Netflix explique le snobisme envers le Vision Pro d’Apple : les coulisses dévoilées !

Par Mohammed , le février 16, 2024 - 2 minutes de lecture
Coulisses dévoilées du snobisme envers le Vision Pro d’Apple selon Netflix

Le Vision Pro d’Apple suscite l’enthousiasme à l’approche de son lancement sur le marché américain. Cependant, une ombre plane sur son succès avec la décision de Netflix de ne pas développer d’application optimisée pour cet ordinateur spatial hors du commun. 

Le défi des applications optimisées

Au lancement, le Vision Pro aura un App Store limité, avec seulement 150 applications taillées pour visionOS, le système d’exploitation du casque de réalité mixte d’Apple. Bien que les utilisateurs puissent accéder aux applications iOS et iPadOS, Netflix se distingue par le refus  de développer une application optimisée. Cette situation oblige les utilisateurs à passer par le navigateur web Safari pour accéder à son contenu.

 

À lire : Révolution dans l’App Store : Apple ouvre la porte aux boutiques alternatives, tout change !

Les dessous de la décision

Greg Peters, co-PDG de Netflix, a révélé dans un podcast que la création d’une application dédiée n’était pas une priorité. Il estime que le Vision Pro, vendu à plus de 3 000 dollars, cible un marché de niche composé principalement d’early adopters et de développeurs. Netflix, pragmatique, ne souhaite pas investir dans une application pour un produit dont la diffusion reste limitée.

Un investissement prudent

Peters souligne la nécessité d’investir judicieusement, en s’assurant que chaque effort rapporte des bénéfices tangibles. Netflix reste ouvert à une collaboration future avec Apple pour une application taillée pour visionOS. Mais, actuellement, le coût et l’effort requis ne justifient pas le développement d’une application optimisée.

 

Consultez aussi : Changements chocs d’Apple en Europe : révolution dans iOS, Safari et l’App Store dès mars !

Les limitations actuelles

Le refus de Netflix de permettre l’accès via l’application iOS ou iPadOS soulève des questions. Les abonnés qui utilisent le Vision Pro devront se contenter du navigateur web. Ils perdront ainsi certaines fonctionnalités, telles que le téléchargement de contenus pour une visualisation ultérieure. 

 

Si cet article vous a plu, ceci pourrait également vous intéresser : Gros changement dévoilé par Apple pour les jeux vidéo sur iPhone : une révélation à ne pas manquer !